Question adressée à la Ministre Désir concernant les repas gratuits dans les écoles maternelles et notamment l'insistance de la Ministre sur le caractère "bio" de ceux-ci.

bio

Lors de votre récent passage dans l’émission « L’Invité » de Pascal Vrebos, vous avez abordé la problématique des repas à l'école. Ainsi, actuellement, 12.000 repas gratuits sont distribués chaque jour en Communauté française, principalement dans les écoles maternelles bénéficiant de l'encadrement différencié.

A cet égard, vous avez notamment dit, et je vous cite, "qu'il faut toujours une alternative aux repas de viande et offrir la possibilité de repas végétarien". Sur le bio, vous avez expliqué vouloir travailler beaucoup là-dessus mais, qu'à l'heure actuelle, ce n'est pas une imposition parce que les fournisseurs n'arrivent pas à suivre avec des grandes quantités. Toujours en parlant du bio, vous avez conclu en disant "j'y travaille de manière très volontariste parce qu'il est important que nos repas soient aussi de qualité pour nos enfants. J'espère qu'on ira de plus en plus loin dans cette voie là".

Madame la Ministre, il y a d'autres alternatives que le bio. Notre Fédération Wallonie- Bruxelles compte des producteurs locaux de talent, cultivant dans le respect de la terre et de l'environnement sans pour autant avoir le label "bio". Dès lors, ne faudrait-il pas revoir le cahier des charges et arrêter de vouloir instaurer le bio partout? Il est possible de manger sainement en faisant vivre notre terroir local. 

La réponse de la Ministre est ici