Question adressée au Ministre Henry concernant la modification des itinéraires par les opérateurs GPS.

gps

Le GPS est une technologie très pratique quand elle fonctionne. Or, force est de constater que ce n’est pas toujours le cas, notamment en ce qui concerne le Parc Artisanal d’Ouffet.

Avec la modernisation et la démocratisation des moyens de géolocalisation et l’abandon des cartes routières papier, je m’interroge sur la communication entre les Services publics et les distributeurs de systèmes GPS.

En effet, il n’est pas rare que les informations données par les GPS, qui sont suivies par le conducteur, ne soient pas en adéquation avec la réalité de la route. C’est notamment le cas pour le Parc Artisanal d’Ouffet puisqu’au lieu d’indiquer la route nationale comme itinéraire, les GPS indiquent aux conducteurs un parcours empruntant les routes secondaires et les petites routes. Certes, le Parc Artisanal est correctement géolocalisé mais le parcours proposé par ceux-ci oriente les chauffeurs sur des voiries inadaptées et, dans ce cas, interdites aux camions. Par ailleurs, il convient de souligner que cela induit des conséquences désastreuses pour les routes communales qui sont bien moins adaptées à cet important charroi.

Monsieur le Ministre, pourriez-vous nous indiquer la marche à suivre pour faire modifier un itinéraire par les différents opérateurs GPS? De plus, en ce qui concerne les zonings et les Parcs Artisanaux, ne serait-il pas opportun de modifier systématiquement les itinéraires afin de conseiller les routes nationales et ce, dans l’intérêt de tous? 

La réponse du Ministre ici