Nous voici en janvier 2020, et les incertitudes pour la prochaine PAC sont toujours aussi grandes alors que celle-ci est censée être mise en œuvre à partir de 2021.

agri1_1

En commission du 10 décembre dernier, vous nous expliquiez que le contexte financier du futur budget européen ajouté aux incertitudes concernant le Brexit créait évidemment un environnement inquiétant et très instable. Vous indiquiez également que la présidence finlandaise avait fait une nouvelle proposition budgétaire… Même si celle-ci consacre une augmentation de 14% du budget octroyé au second pilier de la PAC par rapport à la proposition de la Commission, nous restons dans une proposition budgétaire inacceptable. 

Je rappelle également ma grande inquiétude pour nos agriculteurs par rapport à la proposition de convergence externe. Pour un pays comme la Belgique, ce serait une double peine budgétaire, vu que la convergence externe serait d’application dans un budget global de la PAC à la baisse !

M. le Ministre, pourriez-vous nous faire rapport sur les discussions que vous avez eues le 16 décembre dernier en Conseil Agri ? Il me semble que c’était également votre première rencontre informelle avec le Commissaire Wojciechowski. Avez-vous déjà eu l’occasion de le rencontrer plus formellement depuis lors ? De façon globale, où en est-on dans l’état d’avancement des travaux ?

La réponse du Ministre