Comment développer un réseau structurant express complémentaire au réseau ferroviaire au sein du bassin de mobilité Liège-Verviers? 

embout

Les lignes WEL proposées par le TEC visent à convaincre les automobilistes d’abandonner leur voiture et d’opter pour la solution durable et écologique que représente le transport en commun. Le service a pour objectif de relier de façon rapide certaines villes et communes en Région wallonne.

Au nombre de 6 actuellement et malgré ce déploiement, certaines communes ne disposeront pas d’une offre structurante de transports publics. C’est la raison pour laquelle vous aviez indiqué que « la Région dialoguera avec chacune d’elles afin de trouver une solution adéquate dans le cadre de la prochaine réunion de l’organe de consultation du bassin de mobilité Liège- Verviers ». Monsieur le Ministre, quand aura lieu cette concertation?

Interrogé début octobre en commission sur la possibilité pour l’arrondissement de Huy- Waremme de devenir un arrondissement pilote, vous m’aviez répondu que la méthodologie n’en prévoyait aucun en tant que tel mais que, pour l’avenir, rien n’est impossible et qu’une réflexion sur les autres formules de mobilité est plus qu’envisageable. Le préalable, pour ce faire, est de disposer d’un état des lieux précis de la situation et des initiatives qu’il est possible de prendre.

A cet égard précisément, Monsieur le Ministre, quand disposerez-vous de cet état des lieux précis?

Voici la réponse du Ministre