Des formations sont proposées aux conducteurs TEC, notamment des formations à l'éco-conduite. Est-elle obligatoire désormais?

tec_1

Le TEC s’inscrit depuis de nombreuses années dans une logique d’évolution tout en poursuivant un objectif de contrôle des coûts et d’amélioration de la performance. C’est pourquoi des formations à l’éco-conduite sont proposées à l’ensemble des conductrices et conducteurs.

Monsieur le Ministre, la formation est-elle un préalable à l’engagement d’un conducteur? Par quel organisme sont-elles données? Au terme de la formation, une évaluation est-elle réalisée? Enfin, nos réflexes se modifiant au fil du temps, à quelle fréquence les chauffeurs doivent-ils être formés afin de rester efficients?

La réponse du Ministre:

La formation écoconduite n’est pas un préalable à l’engagement d’un conducteur.

Cependant, lors de la formation initiale des candidats conducteurs, la conduite économique et défensive fait partie du parcours d’apprentissage.

Cette matière fait d’ailleurs partie des éléments qui sont évalués lors de l’examen pratique d’obtention du permis D et du Certificat d’aptitudes professionnelles.

Par ailleurs, la formation continue des conducteurs prévoit un module pratique sur l’écoconduite, d’une durée de 7 heures. Cette formation est suivie une fois tous les 5 ans. Les formations sont dispensées par l’Académie de la Mobilité, au sein de l’opérateur de transport de Wallonie.