Bien que l'aéroport de Bierset soit une formidable opportunité économique pour la Wallonie et la région liégeoise, les habitants des communes avoisinantes se plaignent de nuisances sonores toujours plus importantes. Des sonomètres pourraient-ils l'objectiver?

liège airport

Bien que l'aéroport de Bierset soit une formidable opportunité économique pour la Wallonie et la région liégeoise, les habitants des communes avoisinantes se plaignent de nuisances sonores toujours plus importantes. Des nuisances qui auraient encore augmenté avec le confinement et l'essor de l'e-commerce, notamment.

La société wallonne des aéroports (Sowaer) propose de mesurer le bruit chez les habitants concernés via des sonomètres. Pour bénéficier de ce service gratuit, il faut bien évidemment remplir certaines conditions, notamment habiter dans une zone de bruit ou en périphérie très proche et être propriétaire de son bien avant juillet 2004, date à laquelle les zones de bruit et la politique aéroportuaire ont été définies pour les deux aéroports wallons.

Plutôt qu'une action en justice longue et à l'issue incertaine, le placement de sonomètre est peut-être une piste à creuser. En effet, celui-ci permettrait de disposer de données chiffrées objectivant le ressenti des habitants et déterminant les impacts réels du bruit. Monsieur le Ministre, le sonomètre pourrait-il être proposé spontanément à l'ensemble des communes et riverains concernés, notamment de l'arrondissement de Huy-Waremme? Parallèlement à cela, ne serait-il pas intéressant de réaliser une nouvelle étude d'incidence afin d'objectiver les nuisances et y apporter, le cas échéant, les réponses adaptées?

Il me parait essentiel de trouver un équilibre entre le développement économique d'une part, le respect des normes environnementales d'autre part et ce, tout en préservant la qualité de vie des habitants. Je sais que vous œuvrez en ce sens et je vous en remercie d'avance.

La réponse du Ministre